• Des sans papier saisissent les prud'hommes à Lyon

    Ils touchaient 39 euros par nuit de travail. Les employés d’une société de nettoyage ont saisi hier les prud’hommes de Lyon. Une trentaine d’hommes pour la plupart sans papiers, dénoncent leur exploitation par la société Astic, un sous traitant de Mac Donald’s fermé l’an dernier pour soupçons de travail dissimulé.

    Les plaignants réclament des rappels de salaire et des dommages et intérêts. Ils veulent aussi faire de leur combat un exemple de l’exploitation des sans papiers en France.

    Mais ils devront attendre car compte tenu de l’engorgement des tribunaux, leur dossier ne passera pas en justice avant le mois de mai de l’année prochaine.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :