• Journée d'action hier dans la métallurgie

    Le coup de colère hier des salariés de la métallurgie en Rhône Alpes. Ils étaient entre 400 et 600 à protester devant l’usine Anoflex à Caluire, le sous traitant automobile doit supprimer 160 emplois avant l’été soit plus d’un tiers de ses effectifs.

    Le secrétaire général de la CGT métallurgie de Rhône Alpes a accusé hier les dirigeants des entreprises de l’automobile de "profiter de la crise pour augmenter la flexibilité".

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :