• La reprise du travail votée hier à la raffinerie Total de Feyzin

    Les salariés de Total à Feyzin étaient en grève depuis une semaine pour soutenir leurs collègues de Dunkerque, dont le site est menacé de fermeture, et réclamer des garanties sur l’avenir des raffineries françaises.

    Ils ont obtenu l’assurance qu’aucune raffinerie ne fermerait dans les 5 ans, hormis peut être celle de Dunkerque, où les salariés ont reconduit leur mouvement de grève.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :