• Le procès d'une étourderie mortelle à Vienne

    L'affaire avait soulevé une vive émotion en juillet dernier : un enfant de deux ans et demi était mort dans une voiture au soleil, où son père l'avait oublié. Très choqué par la perte de son fils, ce pharmacien isérois de 38 ans avait expliqué avoir été distrait par un accident de la circulation. Aujourd'hui il doit comparaître devant le tribunal de Vienne pour homicide involontaire. Un procès qui ne devrait pas oublier la « dimension humaine de l'affaire » a précisé le procureur de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la République">la République.</st1:PersonName> 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :