• Marche silencieuse hier pour Amar

    Un motif futile, une simple querelle entre jeunes de quartier. C’est pour cela que le jeune Amar, 12 ans, a trouvé la mort, dimanche dans le 8ème arrondissement de Lyon. Sorti faire quelques courses, il s’est trouvé pris dans une fusillade. Les tirs ont également fait un blessé, un jeune homme de 17 ans qui est sorti d’affaire.

    La police qui a mis la main hier à Bron sur un témoin, possède désormais une explication : au départ quelques insultes, à l’arrivée une voiture à la plaque d’immatriculation masquée qui arrose de balles un groupe de jeunes et s’enfuit.

    Hier 500 personnes ont défilé jusqu’au lieu de la fusillade en mémoire de la jeune victime, sous des banderoles où était inscrit « Non à la vengeance, oui à la justice ».

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :