• Pas de libération pour Tony Musulin

    Tony Musulin reste derrière les barreaux. La justice le renvoie devant le tribunal correctionnel pour le vol d’un fourgon blindé chargé de 11 millions d’euros, en novembre à Lyon, mais aussi pour tentative d’escroquerie à l’assurance concernant une Ferrari déclarée volée. Les juges qui ont ouvert hier une autre instruction concernant une partie du butin de Tony Musulin. 2 millions et demi d’euros qui restent introuvables. L’ancien convoyeur de fonds de Villeurbanne devrait rester incarcéré jusqu’à son procès qui aura lieu au plus tôt à la mi mai.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :