• Une femme découpée en morceaux à Saint Etienne

    Un jeune homme de 25 ans devrait être mis en examen aujourd’hui pour homicide volontaire. Il a avoué avoir poignardé sa compagne de 36 ans dans la nuit de vendredi à samedi, à Saint Etienne. Un geste de folie explique-t-il, car cette dernière venait de lui apprendre qu’elle était séropositive et lui aurait transmis le virus du Sida. Là où le drame confine à l’horreur c’est que le corps a ensuite été découpé en morceaux disséminés dans plusieurs poubelles. Selon les enquêteurs, le meurtrier présumé serait suivi pour schizophrénie. Il aurait de lui même avoué son geste à ses proches.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :