• Une minute de silence après le suicide d'un salarié de France Télécom

    C’est aujourd’hui que France télécom doit dévoiler ses mesures pour lutter contre le stress au travail. L’entreprise avait été obligée de réagir après une série de suicides parmi ses salariés.

    Et justement, à Lyon, les syndicats demandent une enquête après la mort d’un cadre dimanche chez lui. L’homme de 51 ans, marié et père de deux enfants n’a laissé aucune explication. Une centaine de salariés du site du Bachut, où il travaillait dans le 8ème arrondissement lyonnais ont observé hier matin une minute de silence à sa mémoire.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :