• Une plainte contre la Grande Roue

    Ca tournait, ça tanguait dans son appartement : une Lyonnaise qui ne supportait plus de voir la Grande Roue à sa fenêtre a saisi la justice. Elle contestait l’arrêté de la mairie autorisant le manège sur un site classé, mais le tribunal n’a rien trouvé à redire à la présence de la Grande Roue, 5 mois par an, sur la place Bellecour.

    La justice a reconnu en revanche les désagréments dont souffrait la plaignante, un « vertige optocinétique » et lui a accordé 1 500 euros d’indemnité.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :